Un nouveau directeur à l’Académie Provinciale de Police du Hainaut

Un nouveau directeur à l’Académie Provinciale de Police du Hainaut

  • Posté il y a 4 mois

Hugues Lebedelle en compagnie de la Directrice Ajointe, Valérie Delcourt

Hugues Lebedelle a pris ses fonctions de directeur de l’Académie Provinciale de Police du Hainaut au début du mois de mai. A 50 ans, cet ancien officier à la direction des opérations de la Police judiciaire fédérale de Mons relève donc un nouveau challenge. Convaincu de l’importance du rôle d’un institut de formation, il souhaite faire davantage rayonner l’institution en tant que carrefour d’échanges et d’expertises. Les aspects humains et la sécurité seront ses autres défis.

Hugues Lebedelle connait bien la maison. Depuis plus de dix ans, il arpente les locaux de l’Institut Provincial de Formation du Hainaut en tant que chargé de cours en management de projet et en excellence dans la fonction de police. Une expérience qui, couplée à celle de son parcours de terrain, en faisait le candidat tout indiqué pour ce poste. Ajoutez-y une motivation sans faille: « Mon travail au quotidien depuis plus de 30 ans m’a fait prendre conscience de l’intérêt que je porte à l’amélioration des organisations en général et au fonctionnement des services de police en particulier. Dans un contexte de changement permanent, nous avons besoin de compter sur des collaborateurs compétents mais aussi capables d’anticiper et de s’adapter. De là l’importance de la formation de base mais aussi le perfectionnement pour continuer à développer ses compétences durant sa carrière« . Le nouveau directeur qui souhaite résolument tourner l’Institution vers l’extérieur en développant entre-autre de nouveaux partenariats: « Tel qu’il est aujourd’hui, notre outil offre déjà une belle palette de formations aux zones de police mais j’aimerais être plus proactif en collant davantage aux attentes de ces zones. Le côté opérationnel peut encore être développé. Des partenariats privés et publics peuvent aussi être mis en place dans des domaines comme la maitrise de l’agressivité ou de la violence non-armée « . Autre chantier: l’analyse de risques. La sécurité et le bien-être du personnel et des apprenants est en jeu. Le contexte actuel des attentats oblige plus que jamais à la plus grande vigilance, le policier étant lui-aussi devenu une cible potentielle. Dans ce contexte, le Collège provincial a d’ailleurs donné récemment son accord pour le lancement d’importants travaux de sécurisation de l’Académie. Hugues Lebedelle souligne enfin la qualité et l’implication du personnel de l’Institution: « La trentaine de collaborateurs mais aussi nos aspirants inspecteurs font montre d’un grand professionnalisme. Nous avons pu le constater lors de la journée de recrutement organisée le 5 mai dernier à l’Académie de Police à Jurbise. Le travail de préparation et la mise en oeuvre du service de sécurité organisés ce jour-là ont été brillamment menés ».

On le voit, loin d’être figée, l’Académie Provinciale de Police du Hainaut s’inscrit dans un plan d’avenir ambitieux et en phase avec les défis de son époque. On souhaite évidemment plein succès à son nouveau directeur !