Les CMAH prennent l’accent tunisien

Les CMAH prennent l’accent tunisien

  • Posté il y a 10 mois

txtUn projet de coopération avec le Centre de Formation aux Métiers d’Art de Nabeul, en Tunisie, impliquant le monde de l’enseignement dans le domaine des Arts s’est structuré en plusieurs séquences, depuis 2013, sous l’influence, entre autres, de la Députée provinciale en charge de l’Enseignement, Annie Taulet, en étroite collaboration avec le Directeur des Cours des Métiers d’Art du Hainaut, Fabrice Fourmanoit.

Ce projet se caractérise par plusieurs phases. La première s’est terminée ce dimanche 2 octobre. Il s’agit de la formation en céramique qui s’est déroulée durant 14 jours aux Cours des Métiers d’Arts du Hainaut, à Mons, et au centre Kéramis, à La Louvière. Sept formateurs tunisiens diplômés des Beaux-Arts de Tunis en Arts Plastiques y ont participé et ce, dans trois spécialités différentes de la céramique : modelage plâtre, tournage et décoration.
Ces formateurs exercent leur art au sein du centre de formation aux Métiers d’Art de Nabeul, lequel est quasiment similaire aux techniques artistiques dispensées aux CMAH.
Ce premier échange était divisé en deux volets : l’apprentissage et le perfectionnement de techniques dans les trois spécialités et la création de pièces artistiques/œuvres intégrant les techniques acquises.

Afin d’augmenter les compétences et capacités des deux groupes de formateurs, Madame Anima Roos, céramiste artiste internationalement connue, est venue dispenser son savoir dans les domaines de la porcelaine, durant trois jours aux CMAH.

L’objectif spécifique du projet est d’augmenter durablement les capacités et compétences de la société civile et des professionnels en techniques artistiques et traditionnelles des Arts du feu (céramique, verre, ferronnerie et fonderie d’art) à Nabeul et en Province de Hainaut. Les résultats à atteindre comprennent l’échange de connaissances et de compétences techniques aux métiers du feu et à la sensibilisation de la société civile en Hainaut et à Nabeul à ce type de métiers et d’enseignement, ceci en vue de soutenir l’insertion socioprofessionnelle et de partager, voire de perfectionner ou de développer les techniques.

Les partenaires, en Tunisie, sont le Centre de formation aux métiers d’art de Nabeul et l’Agence tunisienne de formation professionnelle. Chez nous, les partenaires comprennent le Service de Coopération Internationale de la Province de Hainaut, les Cours des métiers d’arts du Hainaut, le Centre Keramis, le Musée du Verre de Charleroi et Wallonie-Bruxelles International. Le projet s’étale sur trois années, du début de l’année 2016 à la fin de l’année 2018.

La prochaine étape consistera à accueillir, du 18 au 28 octobre 2016, une autre délégation de formateurs Tunisiens dans les domaines du verre, plus particulièrement la taille et le vitrail, aux Cours des Métiers d’Arts du Hainaut, à Mons, ainsi qu’au Musée du Verre de Charleroi. Trois étudiants et trois professeurs des CMAH seront ensuite accueillis, du 12 au 22 novembre 2016, au Centre de Formation aux Métiers d’Art de Nabeul afin d’y apprendre les techniques du soufflage du verre et les perles de verre, domaines qui ne sont pas encore développés à ce jour aux CMAH.