Itinéraires Métiers – Lotto Mons Expo – Samedi 9 mars 2013

Monsieur le Directeur Général des Enseignements provinciaux,
Monsieur l’Inspecteur Général des Enseignements de la Région de Mons-Borinage,
Mesdames et Messieurs les Bourgmestres,
Mesdames et Messieurs les Echevins,
Mesdames et Messieurs les Directeurs des établissements d’enseignement fondamental,
Mesdames et Messieurs les Directeurs des établissements provinciaux d’enseignement secondaire,
Mesdames et Messieurs les instituteurs,
Mesdames et Messieurs les professeurs,
Mesdames et Messieurs,
Chacun en ses titre et qualité,

Ce 9 mars est un grand jour pour vous, pour la Province de Hainaut et pour moi en tant que Députée provinciale en charge de l’Enseignement obligatoire et de la Formation, et ce, à plus d’un titre.

“ Itinéraires Métiers “ est une première dans le domaine de la promotion de l’enseignement provincial. C’est une manifestation qui s’inscrit aujourd’hui parfaitement dans le cadre du Plan Stratégique et Opérationnel de la Province de Hainaut construit par l’Administration en collaboration étroite avec les membres du Collège provincial. Celui-ci prône, notamment, la diffusion, au plus grand nombre, dans le souci d’un échange constructif, des informations sur les missions et activités provinciales qui touchent, au plus près, le citoyen.
La Province de Hainaut, en tant qu’Institution publique, pouvoir intermédiaire de qualité entre la Région Wallonne et les Pouvoirs locaux que sont les Communes entre autres, se doit d’être visible aux yeux du public qu’elle sert. Elle se doit également de se doter des moyens de la politique qu’elle mène à l’égard des Pouvoirs locaux en activant tous ses relais et services pour répondre aux besoins, parfois criants, des communes et des citoyens.
Il serait, certes, présomptueux, de présenter “ Itinéraires Métiers “ comme une manifestation d’utilité publique. Il n’en reste pas moins vrai que cet événement revêt un intérêt des plus importants pour l’avenir de nos jeunes.
En effet, il s’agit là du plus grand rassemblement, jamais réalisé, de sections existantes et programmées dans les établissements provinciaux de Plein Exercice de l’Enseignement Secondaire de la Région de Mons-Borinage.
Le panel de formations qui est offert au public est éclectique, multiple et extraordinairement dynamique.
Réparti sur une superficie de 1600 m², il présente une variété de 60 métiers disponibles regroupés en 8 secteurs d’activité dans une atmosphère didactique, interactive et ludique.

Cet événement est en quelque sorte, l’aboutissement de multiples campagnes développées, ces dernières années, en vue de valoriser l’Enseignement Technique et Professionnel dit “ Qualifiant “. Cet enseignement Qualifiant dont j’ai fait, encore, une des priorités de cette mandature provinciale et dans laquelle je compte m’investir sans compter.
Il est également une vitrine où s’expose le savoir-faire provincial et où se rejoignent dorénavant les différentes “Portes ouvertes“ que les écoles de la région de Mons-Borinage organisaient annuellement au sein même de l’établissement scolaire.
Ces manifestations intéressantes et traditionnelles mais isolées, commençaient manifestement à montrer des signes d’essoufflement et répercutaient aux jeunes et à leurs parents, une information sur les possibilités scolaires provinciales parfois parcellaire voire tronquée.

Aujourd’hui, “ Itinéraires Métiers “ représente, pour les parents et les élèves de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire, une porte grande ouverte sur le monde des métiers. Il leur permet d’être sensibilisés aux intéressants débouchés professionnels qui attendent les jeunes qui suivent déjà ou suivront ce type d’enseignement.
Je ne rappellerai jamais assez l’importance que revêt le bon choix de vie et de métier que pose l’élève. Celui-ci conditionne son avenir et il est donc, de notre devoir, de l’aider dans cette démarche, de lui confier tous les outils disponibles pour lui permettre de prendre les bonnes décisions et de lui montrer le chemin vers les métiers en devenir.
Il est indispensable, dans la situation économique et sociale que nous vivons, plus encore probablement dans cette région du Borinage où les entreprises et les emplois qu’elles conféraient ont, au fil du temps, disparu, que l’école soit performante en matière de formation et d’équipements. Si nous souhaitons que nos jeunes étudiants répondent en nombre et en qualité aux besoins exprimés par les secteurs en pénurie, il est vital que chacun des partenaires, l’école et l’entreprise, prenne en compte la réalité sociale, économique et pédagogique afin de concrétiser des partenariats équilibrés dont l’objectif est de mieux coller aux besoins culturels, sociaux et économiques de notre région.. Nos jeunes doivent sortir de l’école, en possession d’un diplôme et des compétences nécessaires à la fois pour être disponibles sur le marché du travail et à la fois pour pouvoir exercer pleinement leur rôle de citoyens.
Enfin, je dirai encore qu’ “ Itinéraires Métiers “ est aussi l’illustration même du dynamisme et de la motivation qui animent au quotidien les équipes éducatives de nos écoles, qui sans aucun doute, placent l’élève, au centre de ses préoccupations.
Je tiens à remercier, du fond cœur mais aussi avec beaucoup de fierté, l’ensemble des équipes professionnelles et éducatives provinciales, les professeurs et leurs élèves qui ont œuvré ensemble pour que cette manifestation de l’enseignement provincial soit un succès. Je tiens aussi à féliciter, aujourd’hui, Monsieur Dany Hismans, Inspecteur général des Enseignements de la région de Mons-Borinage et toute l’équipe qui l’a entouré, qui ont été, les chevilles ouvrières de cette entreprise innovante et certainement performante.
Je vous remercie déjà tous pour votre attention et votre présence et souhaite, d’abord aux parents, une excellente visite durant laquelle ils pourront sûrement découvrir très largement l’amplitude des possibilités-métiers qu’offre l’enseignement provincial. Ensuite, je forme le souhait que les jeunes élèves du primaire et les moins jeunes du secondaire puissent se faire une idée et une image concrète des métiers proposés et qu’ils puissent, dans l’enseignement provincial qualifiant, trouver la voie idéale vers l’avenir personnel et professionnel qu’ils auront choisi.

Je vous remercie pour votre attention