Conférence de Monsieur Paul Magnette, Bourgmestre de la Ville de Charleroi – 7 janvier 2013

Conférence de Monsieur Paul Magnette
Ministre fédéral des Entreprises publiques, de la Politique scientifique, de la Coopération au Développement, chargé des Grandes villes, Bourgmestre de la Ville de Charleroi

 

Monsieur le Ministre,
Mesdames et Messieurs,
Chères Amies,
Chers Amis,

C’est un immense plaisir d’être aujourd’hui parmi vous pour assister à la conférence que donnera, dans quelques instants, Monsieur Paul Magnette, toujours Ministre fédéral des Entreprises publiques, de la Politique scientifique, de la Coopération au Développement, chargé des Grandes villes et qui officiera sous peu en tant que Bourgmestre en titre, élu de la Ville de Charleroi.
Je suis tout particulièrement heureuse de vous voir, à chaque fois, si nombreux à assister au cycle de conférences mis en place par les services provinciaux.
Je sais que l’Université du Temps Libre que vous fréquentez assidûment, vous propose régulièrement des voyages, des excursions, des séminaires, des cours dont les thématiques sont très variées et que vous en êtes de fervents adeptes.
Vous continuez à relever des défis physiques et intellectuels, vous vous tenez constamment au courant de l’actualité, des innovations dans les domaines de pointe, vous conservez une vie très active, vous demeurez acteur de votre vie, j’en suis fière et je vous en félicite très chaleureusement.
Revenons à présent à la conférence dont l’orateur n’est autre que Monsieur Magnette, un mandataire politique qui œuvre au devenir de notre pays comme à celui de sa ville natale, Charleroi, un personnage qui occupe souvent le devant de la scène politique et qu’à mon sens, on ne présente plus.
Néanmoins, je m’attacherai à vous dire que Monsieur Magnette, licencié en sciences politiques et relations internationales, licencié spécial en études politiques européennes et docteur en sciences politiques, est fréquemment Invité dans de nombreuses universités en Europe et en Amérique du Nord et participe à de très nombreux congrès internationaux.
Il a publié une trentaine de livres, a reçu plusieurs prix scientifiques. Régulièrement invité à analyser l’actualité politique dans les médias belges et français, il est reconnu comme l’un des meilleurs connaisseurs de l’Union Européenne.
Entré en politique en 2007, Paul Magnette s’est distingué tout au long de son parcours politique. Il s’est imposé comme le ministre ayant rétabli le rapport de force entre l’Autorité publique et le géant électrique «Electrabel» par la mise en cause de la situation monopolistique du groupe historique, alors que le marché énergétique européen est libéralisé. Il réclame et obtient une contribution des producteurs d’électricité nucléaire au budget fédéral afin de restituer aux consommateurs une partie de la rente perçue par les producteurs suite à l’amortissement accéléré des centrales nucléaires en Belgique.
Il y développe également une véritable politique sociale énergétique au moment où les prix du gaz et de l’électricité atteignent des sommets historiques en Europe. Initiateur du «Printemps de l’environnement», il encourage les différentes régions à coordonner davantage leur politique environnementale et lutter plus efficacement contre le réchauffement climatique.
Voilà dressé en quelques mots et très brièvement le portrait d’un homme politique au service de notre pays et de l’ensemble de ses citoyens.
Il vous entretiendra aujourd’hui d’une thématique qui lui est chère, “ L’Avenir des Entreprises publiques “.
Mises sous pression dans un contexte de libéralisation et de concurrences accrues, les entreprises publiques jouent pourtant un rôle essentiel dans notre économie et notre cohésion sociale. Comment assurer leur avenir a long terme, pour protéger l’emploi et la qualité du service? Voilà le grand enjeu des prochaines années que je vous invite à partager, dès à présent.

Je vous remercie pour votre attention et vous souhaite une excellente après-midi en compagnie de l’équipe de l’UTL de Mons et de votre orateur du jour, Monsieur Paul Magnette.